Paroles d’élus à La chapelle Anthenaise

Dans la course vers le Très Haut Débit pour tous, Laval Agglo devrait très probablement arriver en tête. La totalité de son territoire bénéficiera en effet de la fibre d’ici janvier 2018 en terme de couverture et 100% des logements seront raccordables en janvier 2020.

http://www.dailymotion.com/video/x3rqr1i_reportage-ame-nagement-du-territoire-deploiement-de-la-fibre-a-la-chapelle-anthenaise_news

La Chapelle-Anthenaise, ville rurale et connectée

“Ville rurale mais avec une population jeune”, c’est ainsi que le maire de la Chapelle-Anthenaise décrit sa collectivité. Beaucoup de jeunes couples ont fait le choix en effet de s’installer dans cette commune de 939 habitants. Principalement attirés par la qualité de vie qui y règne, ils travaillent pour la plupart sur Laval. Mais vivre à la campagne ne signifie pas mettre au second plan les besoins en connections internet bien au contraire. En proposant la Fibre sur son territoire, la Chapelle-Anthenaise s’arme d’un atout de plus pour lutter contre l’exode rurale. C’est aussi une réponse efficace apportée aux entreprises et entrepreneurs locaux qui souhaitent rester sur le territoire.

De nouveaux usages en perspectives

Pour le maire de la Chapelle-Anthenaise, pas de doute possible : “ La Fibre à la Mairie, c’est l’avenir. Aujourd’hui, on commence à tout dématérialiser, que ce soit ce qui est financier mais aussi beaucoup de documents administratifs. Dans les cinq ans qui viennent, on va avoir une très grande évolution dans ce domaine et la fibre va devenir indispensable”. Grâce à une vitesse de connexion 10 fois supérieure à celle de l’ADSL, la Fibre permettra de répondre aux attentes et d’inventer de nouveaux usages: partage du débit, travail collaboratif en ligne, téléphonie sur IP, partage de fichiers sans limite de taille, développement du support vidéo, cloud computing sont autant d’actions possibles aujourd’hui.

Pour mener à bien ce projet THD sur le territoire de Laval Agglo, 29 millions d’euros ont été investi dans les infrastructures. Il a pu bénéficier du soutien d’Orange (66%), de l’Agglo (33%) et de l’Etat (1%)

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.